Le choc des photos...

23:40



Bien, petit coup de déprime ce soir. Pourtant, tout avait bien commencé : petit plat pour le prochain billet (pour celui-ci) fait, photos faites, montage fait, logotage fait. Ne reste plus qu'à trouver quelque chose à raconter d'absolument inutile donc de rigoureusement indispensable (hommage à mes années lycées et Jérôme B. au passage). Petite balade sur un blog ami et là, le coup de bambou derrière la tête ! Celui que tu ne vois absolument pas venir alors que tu sifflotes innocemment en gambadant.
Je n'avais pas la prétention de faire des photos de foooolie (parce que, il faut bien que je te l'avoue, euh...hum... je n'avais jamais vraiment fait de photos avant de me lancer dans ce blog). J'avais déjà vu des choses super chouettes et mis mon ego de côté.
Mais là, trop c'est trop. Une série infinie de photos plus belles les unes que les autres, qui te font instantanément baver devant ton écran. Tout y est : la mise en scène, le cadrage, les couleurs, les recettes mêmes.
Je crois bien que je vais arrêter la photo-cuisine moi.


Ah... attends... mais oui, c'est bien ce que je pense...tout n'est donc pas perdu.


J'ai trouvé l'inévitable photo de cupcake. Et, comme d'hab', je trouve que le tourbillon de crème sur le dessus ressemble quand même beaucoup à une crotte. Désolée, y'a pas d'autre mot. Ne me dis pas qu'il n'y a que moi qui ait remarqué ça ???
Du coup, je me décomplexe un peu moi.
Et zou, mes p'tites photos pas top mais toutes pleines de bonnes choses. :-)


Ces petits choses sont des mini-muffins aux tomates-cerises. Des muffins sucrés. Mini parce que j'ai acheté il y a peu les petits frères de mes moules à muffins en silicone Habitat que j'aime et que j'adore. Une tomate-cerise, c'est juste à la bonne taille pour n'en faire qu'une bouchée. Et sucré parce qu'il fallait bien faire un équilibre avec la salade (salée) aux fraises.


Mini-muffins aux tomates-cerises


Pour une vingtaine de mini-muffins 

des tomates cerises
125 g de farine (moitié blé, moitié riz éventuellement)
125 g de tofu soyeux 
1 cc de levure chimique
50 g de sucre roux + 3 cs pour caraméliser les tomates
1 œuf
des graines de sésame

Préchauffer le four à 200°C.

Placer les tomates dans une poêle avec du sucre et un peu d'eau. Chauffer à feu vif tout en remuant doucement. Arrêter quand les tomates sont bien caramélisées et encore entières. Je rate toujours mon caramel. Je ne peux donc pas être plus précise. Grosso modo, fie-toi à ton pifomètre.
Disposer les tomates sur du papier sulfurisé en attendant.


Tamiser les farines et la levure dans un saladier. Dans un autre récipient, battre le tofu avec le sucre. Ajouter l'œuf. Ajouter les farines. Bien mélanger.
Disposer une tomate par petit moule et couvrir avec un filet de caramel, puis avec la pâte. Parsemer de graines de sésame et cuire 15-20 minutes.

You Might Also Like

8 commentaires

  1. Aucun, forcément !
    Mais les tomates, c'est bon pour la santé, non ? ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Moi je trouve que tu t’en sors pas mal du tout en photo : ça se voit que tu as envie qu’on apprécie tes muffins, et ça les rends vraiment appétissants.
    Et c’est vrai que quand on débute, à trop traîner sur les sites de photo culinaire, il y a de quoi déprimer. Je ne devrais peut-être pas l’avouer, mais pour me consoler quand je suis prête à pleurer de frustration devant mes photos pas terribles (enfin avec la pratique ça va un peu mieux), je vais me consoler en regardant les premiers billets de Béatrice Peltre ou d’Aran Goyoaga, et leurs photos un peu maladroites. Ca me remonte le moral (et me rappelle que la progression est inéluctable quand on part de loin ^^)

    RépondreSupprimer
  3. Elles sont super tes photos ! Et puis, moi qui connaît la taille de ta cuisine, je dis encore plus "bravo" !

    RépondreSupprimer
  4. Sophie : merci beaucoup pour tes encouragements et pour le petit truc spécial moral !
    Anonyme (enfin, pas tant que ça ;-)) : c'est pas faux ; mais au moins, j'ai tout sous la main. ^^

    RépondreSupprimer
  5. Je trouve la photo réussie moi! Il faut se fier à l'avis des autres je pense, parce qu'il ne la regarde pas de la même façon que toi!
    En tout cas ça ouvre l'appétit; c'est que la mission est réussie!

    RépondreSupprimer
  6. Un blog est aussi intéressant grâce à son "poids des mots". ;-)
    Connaissant ton matériel et ton environnement de travail, les photos sont plutôt réussies. La photographie c'est un métier alors faire, au "feeling", des photos d'aliments, en intérieur, avec une luminosité imparfaite, un compact de 6 ans d'age (même si c'est dans les vieilles marmites...), sans aucune retouche (ou si peu), chapeau !
    Moi, question photo, je me limite aux paysages ensoleillés et pour la cuisine, je laisse faire les expert(e)s. :-)

    RépondreSupprimer
  7. Gen : merci beaucoup. C'est vrai que le plus important, c'est de donner envie et d'arriver à partager ses plaisirs.
    Séb : faudra qu'on tente un mix, du style "Le p'tit sushi dans la prairie"! ;-)

    RépondreSupprimer

Subscribe