mercredi 18 janvier 2012

La vengeance du mulot


J'aurais dû m'en douter. Lui mettre constamment la main aux fesses. Ne pas hésiter à la tripoter intensément. La titiller névrotiquement pour qu'elle accélère le rythme. Tout cela a fini par lui peser.
D'autant plus que je me garde bien de lui demander son avis. Certes, elle ne possède pas la faculté de parler mais une inquiétude de façade aurait au moins sauvé les apparences.

Son silence était une alerte. Je n'ai pas voulu croire qu'elle confectionnait méticuleusement sa vengeance.

Finalement, hier, ma souris m'a eue. Je ne peux plus l'approcher. 

Elle s'y est très bien prise : main et poignet droits HS, prisonniers d'une attelle pendant 2 semaines. Le tout saupoudré d'un second effet Kis*kool (et c'est là qu'elle est très forte) : pas de cuisine non plus. Tu imagines Robocop derrière les fourneaux ?

Pressentant cette issue fatale, je me suis dépêchée de réaliser un petit remontant entre le diagnostic et l'immobilisation. De quoi distiller une miette de réconfort dès que le moral entrera dans le noir.
Le matin même, cette recette de Bake or Break a fait son apparition dans mon Google reader. Chocolat, fleur de sel...le combo magique !
Je te propose une adaptation toute tombouctienne.

Une dernière chose : ce billet est plus court que d'habitude, ne m'en veux pas trop. Ecrire avec la main gauche seulement, c'est exaspérant, frustrant, limite abêtissant. L'envie d'aller à l'essentiel a pris le dessus.


Blondies chocolat et fleur de sel


Pour un gâteau moyen

160 g de farine
160 de chocolat noir grossièrement concassé
100 de tofu soyeux (ou deux oeufs)
100 g de sucre roux (150 g pour une version plus sucrée)
55 g de purée complète d'amandes
55 g de margarine végétale
5 g de bicarbonate de soude
1 cs de fleur de sel
1/2 cc d'extrait de vanille

Préchauffer le four à 190°C.
Dans un saladier, mélanger la farine et le bicarbonate.
A l'aide d'un fouet électrique, fouetter la margarine et la purée d'amandes jusqu'à obtenir une consistance crémeuse. Sans arrêter de battre, ajouter progressivement le sucre, le tofu (ou les oeufs un à un), et la vanille.
Arrêter le fouet et incorporer la farine petit à petit à l'aide d'une spatule. Terminer par le morceaux de chocolat.



Répartir l'appareil dans un plat rectangulaire ou carré (type brownies). Saupoudrer de fleur de sel et enfourner pour 30-35 minutes.
Le gâteau est cuit quand il est bien doré et que le coeur a bien pris.
Laisser refroidir avant de déguster.

14 commentaires:

Loïc marande a dit…

On est tous les deux sur le tofu dis donc ! Je n'avais jamais pensé à l'utiliser en pâtisserie. J'ai l'anniversaire d'un de mes petits dimanche, je tenterai ce gâteau en complément du classique chocolat qu'il adore.
Le moral s'améliore ?

Cécile a dit…

J'adore le tofu soyeux dans le gâteau au chocolat ! Excellente un gâteau au chocolat et fleur de sel !

Anne a dit…

humm ! j'adore l'association chocolat et fleur de sel... je garde cette belle recette sous le coude ;)

Mély a dit…

Hum... Des blondies ! Sans oeufs qui plus est !
Je t'en chipe une part pour mon dessert de ce midi, tu veux bien ?

RoseAndCook a dit…

rha merdum pour l'attèle :-( et miam le Blondie !

Zazouille-et-cie a dit…

Blondies... j'aime bien ce nom qui laisse entrevoir une douceur et une délicatesse que n'ont pas les brownies plus massifs et classiques...
Merci pour cette recette et patience pendant ton rétablissement... peut être vas tu développer un talent ambidextre ?!

La vie de Julie a dit…

Pas sure de tout comprendre cette histoire de bras et d'attèle mais je suis bien d'accord que chocolat et fleur de sel c'est du gagnant! Courage! :)

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

De quelle souris parlez-vous, jeune demoiselle... Je vais jeter un oeil sous le lit, voir si je n'en ai pas une cachée...

cocotte et biscotte a dit…

Bon, et bien pas mal tout ça pour une robocop...merci pour cette recette appétissante...bon rétablissement.

Tombouctou a dit…

Merci beaucoup pour vos gentils mots. Je ne peux pas encore bien bouger les mains, d'où ma réponse globale. Promis, je serai plus bavarde la prochaine fois.

Mlle Pigut a dit…

Wooooow rancunier le muloooot ! Voilà une occasion de devenir gauchère :-p enfin j'espère que ta "mobilité droitière" s'améliore !
En tout cas merci d'avoir donné de ta personne pour nous présenter ce délice, j'adore ! Je le cuisinerai des deux mains en pensant à toi ;-)

Delphine a dit…

Salut! je sens que je vais souvent venir faire un tour par ici... et pas que pour les péripéties! je me réjoui de découvrir tes recettes
à bientôt

Mathilda a dit…

Du tofu soyeux pour les blondies, j'adore !

Tombouctou a dit…

Mlle Pigut : je pense n'être plus très loin d'une ambidextrie totale. C'est toujours ça de gagné.

Delphine : merci beaucoup pour ton enthousiasme. :)

Mathilda : une manière de mettre un peu de Japon partout !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...