dimanche 26 juin 2011

Tombée


Tu sais, je crois bien que je souffre de ferrovipathisme. Euh non, ce n'est pas exactement le mot que je cherche. ça, c'était avant. Quand j'avalais presque 1000 km de voies par semaine. C'est une manie/maladie étrange dont les porteurs, plus ou moins sains, se reconnaissent à la petite carte blanche et rouge soigneusement rangée dans son bel étui et qu'ils gardent toujours à portée de main. Dans le train ou ailleurs même. Éternellement prêts à attester de leur qualité supérieure d'habitué, de pilier de wagonbar, de bénéficiaire d'avantages hors du commun (....zut...je trouve pas....attends, je cherche.... ah oui, l'accès au salon d'attente réservé en gare. Qui est toujours caché, introuvable ou blindé, et donc inutilisé). En un mot, de TGV (Très Grand Voyageur).

Non, aujourd'hui, je suis sortie de cet enfer de l'addiction au Smiles. Désormais, ce serait plutôt la ferroviphilie qui me tourmente. J'aime passer du temps dans le train. Lire. Écouter de la musique. Sans aucune interruption (les enfants criards, j'en fais mon affaire). Somnoler. Faire le tri dans mes 253 SMS !
Tiens, en voilà une idée qu'elle est bonne. C'est vrai. Ces petits bouts de messages encombrent la minuscule mémoire de mon téléphone pour rien. Les "OK", "J'arrive", "A tout' " ne passeront certainement pas dans la postérité de la grande correspondance tombouctienne. Allez, c'est parti pour le grand ménage.
Les 'lire message/supprimer" s'enchaînent à un bon rythme.
...
"Je te demande juste de ne surtout pas tomber amoureuse de moi".
...
Gloupsssssss...
Flûte.
Quelle idée saugrenue! Pourquoi faire le ménage de mon téléphone ? Le bordel c'est essentiel, l'accumulation, c'est la vie !!
...
Mon doigt hésite sur la touche, je ne valide pas tout de suite la disparition de ce bout agonisant de belle-histoire-qui-a-viré-très-moche-et-me-laissera-toujours-un-trou-dans-l'estomac.
Je tergiverse.
Pas pour ce que tu crois.
Le trou dans l'estomac finalement maintenant, je m'en suis fait un fauteuil (si tu ne cliques pas, toute la pertinence et la beauté de mon image t'échappera, alors fait travailler ta souris et ton index steuplé...). Confortable et renforçant.
Non, je m'arrête un instant devant ces quelques mots moribonds pour autre chose.

Je les avais oubliés. Oui, tu lis bien. 

Ou-bli-és !

Pourtant, une chose pareille, ça laisse une empreinte indélébile, non ?
Non ! 
Quelle bonne nouvelle, quel soulagement ! On peut se relever de tout, même de ces choses atroces. Tu avais un genoux à terre, un poignard dans le ventre, le souffle court, la certitude que jamais, je dis bien JAMAIS, tu ne pourrais reprendre une vie normale (ben oui, j'étais, bien évidemment, folle amoureuse de ce fabuleux poète). Et puis...
Tu souris, tu ris même, tu aimes, tu cuisines, tu partages... tu oublies. 

Et maintenant, les seules empreintes qui me collent à la peau, ce sont celles de mon tout-beau-tout-neuf cookie stamp (merci L'Anonyme !). Il patientait dans mon tiroir de cuisine depuis presque un mois. J'ai enfin trouvé le temps de faire des sablés pour l'éprouver.


Sablés épicés




Pour une quinzaine de biscuits

125 g de farine de riz complet
75 g de farine de Kamut
20 g de sucre muscovado + 40 g de sucre roux
40 g de purée d'amandes
3 cs d'huile d'olive
1 cc de poudre à lever
1 cc de mélange d'épices pour pain d'épices (ou de 4 épices)


Préchauffer le four à 200°C.
Dans un saladier, mélanger les farines et la poudre à lever, 1 pincée de sel, les épices et les sucres. Ajouter la purée d'amandes et l'huile.
Pétrir à la main en ajoutant progressivement un peu d'eau (environ 10 cl) pour former une boule.
A l'aide d'un rouleau, étaler la pâte sur un plan de travail fariné. Découper les biscuits à l'aide d'un emporte-pièce (et les tamponner le cas échéant).
Déposer sur une plaque de cuisson huilée ou couverte de papier sulfurisé et cuire une dizaine de minutes. Les biscuits doivent être encore un peu moelleux en sortant du four.
Laisser refroidir avant de déguster.




P'tite recette du dimanche matin, vite faite, bien faite, avec ce qui trainait dans mes placards. Qui permet d'agrémenter plutôt légèrement le pique nique dominical (pas de beurre, pas d’œufs, de quoi avoir bonne conscience... et les dévorer tranquillement au fil de la journée).



9 commentaires:

BWak a dit…

J'ai du mal à croire qu'il n'y a pas de beurre! Trop bien pour les bidons tout ronds! Et parfait pour les coups de coeur... Je crois qu'on finit toujours par oublier, c'est juste que desfois ça prend du temps.
J'aime pas les poètes... Et les joueurs de flutes non plus...

Mlle Pigut a dit…

Encore un message qui m'a beaucoup fait sourire. Et puis... ahhh le tri des sms, j'ai pratiqué! Le tri des e-mails ça marche aussi, c'est fou les trésors et les mauvaises surprises que l'on trouve dans ce genre de ménage. Tiens d'ailleurs parce que ça m'a rappelé des souvenirs, je suis partie à la recherche d'un vieux (2007, j'ai tendance à garder hein) message croustillant, juste pour toi :
"y a pas moyen de discuté
c 'est pas nouveau"
Copié-collé, sans bonjour, ni au revoir, avec l'orthographe qui va bien. Ce qu'il y a de beau, c'est que ce message vient d'un gars qui m'avait quittée par sms après avoir disparu pendant un ou deux mois, après m'avoir trompée discrètement alors qu'il habitait chez moi (ça j'ai fini par le deviner en menant mon enquête). Comme il me devait de l'argent, je me suis permise de lui demander et voilà (pour info, le fric je l'attends toujours).
Alors il est pas CO-LECTOR celui là? (Sinon j'en ai d'autres en stock). C'est cadeau pour toi! Ahhh, c'est beau le passé !
Plus j'avance dans ma petite existence et plus je découvre à quel point on est capable d'avancer alors que l'on pensait être à terre. La vie réserve de très belles surprises!
En parlant de belle surprise, ils me plaisent vraiiiment bien tes sablés home made vite faits bien faits, à noter pour ma prochaine frénésie de confectionnage de biscuits en série (mais pas tout de suite, j'ai eu une crise après-midi, il y a des biscuits pour le mois, haha).

lunefantasy a dit…

bon il est éprouvé et approuvé ce stamp, comme un tatoo culinaire, comme ces mots qui nous collent qui nous trouent des béants à l'âme, au coeur...
y'en a qu'on garde délicatement en bouche, d'autres qu'on vomit et puis, il y a ceux qui restent...
allez file moi un biscuit avant que j'ai le tournis sur ton super fauteuil

LadyMilonguera a dit…

Sympa ces petits biscuits épicés...

Gen a dit…

Ah lala le tri des sms! Maintenant j'essaie de supprimer au fur et à mesure parce que sinon c'est trop galère, et puis le passé c'est le passé, faut faire de la place pour le maintenant ;)
Et j'adooooooooore tes cookies, je suis fan de ton stamp je veux le même!!!

féenoménale a dit…

très beau ces biscuits personifiés, avec de mélange de farines, peut utilisé je trouve que c'est très original.

Tombouctou a dit…

Bwak : c'est bien simple, je n'ai jamais de beurre dans mon frigo. ça m'évite de jeter une plaquette à demi-entamée parce que je m'en lasse finalement vite, avant d'avoir pu le finir. Je stocke aussi rarement un poète ou un flutiste. Pour la même raison. ^^

Mlle Pigut : Oh que si, il est collector !!! Merci pour la recherche, le cadeau et le partage.
Je suis bien d'accord avec toi, on finit toujours par se relever et par avancer de nouveau. En mieux même. Et savoir ça, ça peut aider à éponger un peu certaines douleurs.
(au passage, je te décerne le prix du commentaire le plus long jamais laissé sur ce blog!).

Lune : tu as tout dit, très bien et très joliment (forcément). Je ne trouve rien à ajouter...

LadyMilonguera : ils ont petit goût de pain d'épices de Noël... la neige en moins.

Gen : grâce à ce cadeau, j'ai découvert le monde merveilleux des 'tampons à biscuits'. Il y en a des tas ! ça va être difficile de résister au tamponnage frénétique. :)

Féenoménale : le mélange est le fruit du hasard. Et je dois aussi reconnaître que j'aime beaucoup le petit goût de la farine de Kamut.

Loïc marande a dit…

Bon,il faut que je tente ta recette sans beurre au plus tôt (septembre car je suis en cours de déménagement) !

Tombouctou a dit…

Loïc : si tu aimes le p'tit goût du "sans beurre", tu trouveras forcément ton bonheur par ici. :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...