mercredi 19 février 2014

Quand le vin se met au vert

Nous nous connaissons depuis bientôt quatre ans (!!!) et, pourtant, il y a encore des choses que tu ignores sur moi. Heureusement, sans aucun doute. Car il n'est pas souhaitable d'être totalement transparent. Cependant, une de mes particularités ne peut plus t'être cachée car elle revendique chaque jour plus fortement son droit à l'existence. Je me dois de t'avouer que je ne suis pas une humaine tout à fait comme les autres.
En effet, contrairement à la grande majorité de mes congénères, le liquide qui irrigue mes veines et mon corps n'est pas composé d'hématies, de leucocytes et autres éléments cellulaires organiques. Sa couleur est pourtant quasi identique. Mais il contient surtout de l'eau et de l'alcool éthylique.
Je n'y peux rien, je suis tombée dans un tonneau de chêne centenaire avant même ma naissance. 
Quelle que soit l'ascendance considérée, le vin est présent : viticulture d'un côté, restauration de l'autre. Il était grand temps que je prête enfin attention à la voix de mes ancêtres. Et que j'inaugure donc un nouvel espace chez le p'tit sushi, celui de la cave. :)
Car oui, les carottes et le tofu aussi ont le droit d'être élégamment accompagnés. Ce privilège doit être arraché au gibier et autres poissons grillés.

Pour bien commencer, je fais appel à l'assistance dévouée de mon fournisseur préféré, le Petit Ballon. Oui, je fais preuve ici de favoritisme éhontément subjectif, et je l'assume. Quand on a la chance d'avoir des amis qui font de belles choses, il ne faut pas avoir honte d'en parler.
Surtout que ce p'tit ballon-là a la riche idée de proposer un Minervois en "fond de cave" (c'est-à-dire en offre permanente sur son site).


Château Villerambert Julien - Esprit de Trianon 2008


Le Minervois, c'est ma potion magique à moi. C'est un vin riche et puissant, où l'on sent la chaleur du Sud, la vigueur des montagnes naissantes et toute la richesse de la garrigue.
Malheureusement, je ne sais pas encore très bien parler d'un vin. Je vais apprendre !
Heureusement, tu trouveras toutes les informations nécessaires ici. Et tu n'oublieras pas que l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, tu te dois de le consommer avec modération.

Finalement, il fait merveille avec un risotto aux champignons !

Risotto de champignons à la truffe



Pour 4 personnes

300 g de riz Arborio (ou de riz rond)
500 g de champignons de Paris
1 litre d’eau chaude
15 cl de vin blanc sec
5 cs d’huile d’olive
3 échalotes
1 gousse d’ail
1 bouillon cube de légumes
1 gousse d’ail
1 cs d’huile à la truffe

Nettoyer les champignons, enlever la terre au pied à l’aide d’un couteau et découper seulement les plus gros en morceaux.
Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer 2 cs d’huile d’olive avec une ½ gousse d’ail et faire cuire les champignons à feu vif, sans mélanger, jusqu’à ce qu’ils aient rendu toute leur eau. Remuer, baisser le feu et laisser cuire 2-3 minutes. Réserver au chaud.

Faire chauffer l’eau, émietter le bouillon cube et maintenir au chaud. 

Dans une sauteuse, faire revenir les échalotes émincées et la gousse d’ail finement hachée avec l’huile d’olive pendant 5 minutes à feu doux. Verser le riz et mélanger à feu vif pendant 2 minutes. 
Il doit devenir translucide sans colorer. 
Mouiller avec le vin et laisser évaporer. Baisser le feu et ajouter louche après louche le bouillon chaud, en remuant un peu. Il faut attendre que tout le bouillon soit absorbé avant d’en rajouter.
Lorsqu’il ne reste plus qu’une louche de bouillon, ajouter les champignons et terminer la cuisson.

Hors du feu, ajouter l’huile de truffe, mélanger et laisser le risotto reposer 2 minutes à couvert avant de servir.

risotto, champignons, truffes, cuisine végane, vin risotto, champignons, truffes, cuisine végane, vin

6 commentaires:

Anonyme a dit…

Superbe coming-out :)

Tombouctou a dit…

Merci. :)
L'exercice était délicat...

zazazsu a dit…

Dites donc dame Tombouctou, ça embaume jusqu'ici l'huile de truffe et le picrate délicieux de votre risotto... ;)Et bel hommage à tous ceux qui pensent que l'eau c'est pas bon pour la santé, ça fait rouiller...! :-D

Noémie a dit…

Mais pourquoi? ... Atha va sourire quand il va voir ca... bien que son vin est juste, ici on dit que le vin a le catactere de son vigneron... et celui la... il faudra bien qu'on t'en parle... Pour le Minervois on t'emmenera voir des gens simples et amoureux de leur terre, des gens qui ont le coeur sur la main, des gens qui ont la folie et l'elegance reunis... enfin... j'aime que tu commence cette aventure sur un Minervois car trop ne le connaissent pas et ici on le dit, certes on voit les montagnes des Corbieres mais viens voir la montagne noire ton palais s'y sentira bien.... ;-) et pour la grande fan de risotto que je suis tout cela m'anime les papilles...

Tombouctou a dit…

Zazazsu : tu as raison ! rien ne vaut un peu d'huile et de tanins pour empêcher la rouille de se déposer. :)

Noémie : j'ai l'impression que tu sais des choses sur ce vigneron que j'ignore. Faudra me tenir au courant, hein ?

la Fourmi Elé a dit…

Très tentant car c'est un de mes plats préférés. Découvert sur le tard, je l'adore, celui au champignon est mon favori alors à la truffe!! je n'ose l'imaginer!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...