mardi 13 septembre 2011

Y'a des jours sans...



L'angoisse de la page blanche.
L'angoisse du curseur mono-maniaque qui ne cesse de clignoter. Comme si son insistance éternelle allait finir par convaincre l'inspiration de sortir du bois.
L'angoisse du tarrissement du flot des idées. Qu'elles soient scriptoriales ou gustatives. Le vide me semble toujours à un pas de moi.
L'angoisse du temps qui file.
L'angoisse du moche, du raté, du pas beau.
Forcément, les deux se rejoignent. Pas suffisamment de temps pour "faire bien". Chez Tombouctou, cela veut dire le mieux possible. Et demande nécessairement 15 ou 20 heures de préparation. Au bas mot. Ces heures, je ne les ai pas. Alors, il faut aller plus vite. Accepter de prendre le risque d'être insatisfaite.
L'angoisse de la fin. Elle est tentante celle-là. Tuer le p'tit sushi pour en finir avec la page blanche, le curseur et tout le reste. Pas violemment, je te rassure. Le laisser gentiment dépérir et s'étioler dans la logosphère.
...............
.......
.


Et si pour une fois je ne disais rien de plus ?!? 


Pour revenir accompagnée de neurones plus joyeux. Je songe d'ailleurs à les inscrire à un groupe de thérapie par le rire. Il faut impérativement qu'ils apprennent à voir la vie en rose ceux-là !
Avec à la main un p'tit sushi tout beau (bah oui, je vais pas le tuer, le pauvre, juste le relooker ! :))

En attendant, je te fais le coup du doublon : 2 granolas coup sur coup. 
J'ai des envies de petits déjeuners groumands ces temps-ci.



Granola gingembre et chocolat




250 g de flocons d'avoine
100 g de noisettes
75 g de chocolat noir
50 g de gingembre confit (sucré)
10 cl d'eau chaude
1 cs de graines de lin
1 cs d'huile de noisettes
1 cs de cacao amer (non sucré)


Préchauffer le four à 150°C.
Dans un saladier, mélanger les flocons d'avoine, les noisettes grossièrement concassées et les graines de lin réduites en poudre. Ajouter le cacao.
Dans un autre récipient, mélanger l'eau chaude et l'huile. Puis verser sur les céréales. 
Remuer.
Ajouter le gingembre confit coupé en dés. Remuer à nouveau.

Répartir la préparation sur une plaque ou dans un moule à manquer. Enfourner pour 40-50 minutes en remuant toutes les 10 minutes environ.
Ne pas oublier le chocolat : il faut l'ajouter dès la sortie du four, quand les céréales sont encore chaudes. Mélanger encore une fois. Puis laisser refroidir avant de déguster.

Je n'ai pas ajouté de sucre car le gingembre et le chocolat en apportent suffisamment à mon goût. A voir selon tes préférences.




L'odeur du chocolat fondant sur les céréales toutes chaudes est simplement fabuleuse. :)

13 commentaires:

Anne a dit…

wahoou il me fait trop de l'oeil ce nouveau granola et cela tombe bien, je viens d'acheter du gingembre confit :))

maviedeboulet a dit…

Ah non, hein, ne nous quitte pas :/

Le chant des cerises agitées a dit…

Hummm un granola chocolat, voilà qui m'oblige à essayer le granola et à en devenir accro, depuis le temps que j'en parle en regardant mon frère manger du Müesli industriel!

Vraiment, tuer le ptit sushi, ça serait pas sympa et puis tu nous laisserais, nous lecteurs éplorés sans ces articles dont nous devenons accro?

Et puis, rien n'empêche de ne pas écrire aussi jusqu'à temps de retrouver l'inspiration! Par contre pour les neurones vie en rose, argh, là il faut juste accepter l'idée qu'on se donne les moyens de... Et que parfois, il faut beaucoup beaucoup de patience, de persévérance avant d'être chaudement récompensé! En attendant je souhaite bonne vie au ptit Sushi!

:)

Gen a dit…

Deux versions très appétissantes! C'est toujours sympa d'avoir le choix le matin!

Mlle Pigut a dit…

Accepter l'imperfection, lutter contre la fainéantise intellectuelle et casser de la croyance que "tout va bien donc tout va aller mal, c'est la suite logique" sont mes combats, haha!
En tout cas, c'est dingue ce que les remises en question font de bon granolas, miaaam!
Et vivement le relooking, un ptit coup de rafraîchissement fait souvent voir la vie autrement!

Laurent [aka Kitchen Chick] a dit…

Plus d'angoisses, reprends un peu de granola... Rien de mieux...

Tombouctou a dit…

Anne : c'est un bon moyen d'appaiser un peu le feu éventuel du gingembre. Tout en profitant de son bon goût. J'espère que ça te plaira.

Julhya : t'inquiète pas, je vais pas lâcher la rampe tout de suite. C'est juste un coup de moins bien...

Le chant des cerises : c'est bête à dire, mais commencer la journée avec de bonnes choses, ça m'aide à me rosir un peu. :)

Gen : oui, suivant l'humeur, ça permet d'ajuster. C'est pour la même raison que j'ai aussi 5-6 confitures différentes pour les envies de tartines.

Mlle Pigut : le granola, je l'ai fait à l'improviste. Parce que j'avais plutôt râté mes premières tentatives d'éclairs. Finalement, c'est vrai, l'imperfection n'est pas un drame. Il peut même en sortir des choses agréables. :)

Laurent : tu as tout compris...! le choix des ingrédients n'est pas si anodin qu'il en a l'air : chocolat + gingembre, de quoi se remonter le moral et avoir de l'énergie.

Thom a dit…

Dur de résister à un granola pareil moi j'vous l'dis !! Gingembre choco.. ohh hummm ! Un vrai délice j'imagine !!

Loïc marande a dit…

Bah tiens je vais essayer ta recette je n'en ai jamais fait.
ps : STP poste un autre billet, le début du tien me file un bourdon d'enfer depuis deux jours.

b.wak a dit…

Je l'aime ton granola. j'en ai jamais fait bizarrement. Je la tenterais bien ta recette. Pour me donner de la force le matin.
Et puis je l'aime le p'tit sushi. non non non! Il ne deperissera pas!!

Tombouctou a dit…

Thom : assez réjouissant pour les papilles effectivement. :)

Loïc : je suis désolée pour le bourdon, c'est une bestiole qui traîne assez souvent par ici. Mais c'est un bourdon un peu frappé et fort sympathique, il ne faut pas en avoir peur. ^^

BWak : que la force soit avec toi alors (wouè, elle est facile celle-là).
PS : le p'tit sushi est tout rouge, il a pas l'habitude des déclarations d'amour... merci pour lui. :))

BiÔna a dit…

Je suis hypnotisée par ta première photo, on dirait une soucoupe volante, cette extrémité de cuillère... j'adore ! Et pour le reste, quand j'aurai fini de me lever à 11h, je fêterai ma victoire contre l'insomnie avec une (voire deux !) belle recette de granola (j'adore également) au pti dèj...

toutendouceurs a dit…

Je n'ai jamais fait de granola maison mais il semble que ce soit "à la mode" ;) Le tien est très appétissant !!
Bises !
Delphine

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...