vendredi 1 août 2014

Madame rêve


(Les plus pressé-e-s peuvent directement sauter en fin d'article, un super concours les y attends !)
 

J'ai toujours rêvé ma vie pour échapper à la vraie. Toujours attendu un plus tard, un ailleurs, quand et où tout serait mieux.
Toujours cru que je serais adulte et "guérie" le jour où j'arrêterais de rêver. Pour vivre réellement les choses, ne plus attendre ce futur brillant et salvateur qui fait, qu'en l'attendant, on ne vit pas.
La fin du rêve devait être le début de la vie.

Je n'avais rien compris.

"You know nothing litte Tom" aurais-je même envie d'ajouter.

Arrêter d'oublier le présent, d'oublier de vivre au présent en se cachant dans ses rêves, oui.
Mais pas arrêter d'avoir des rêves.
Au contraire.

Les saisir à bras le corps, les extirper du futur brumeux et sans cesse plus éloigné où ils se cachent et les forcer à prendre forme.
Vivre le présent, mais pas sans rien, toute nue comme au premier jour.
Le peupler de ces multitudes d'idées petites et grandes, envies, curiosités, désirs plus ou moins fous qui font que l'on ne se limite pas à la survie.
Avoir des rêves, toujours. Mais plus comme des refuges impalpables perdus dans les limbes de l’irréel. Plutôt comme les plus puissants des propulseurs qui font une belle vie.

Finalement, oser laisser libre court à son imagination, qu'elle se dirige vers le plus aventureux des projets ou la plus simple des choses.


Pizza aux prunes




Sauce aux prunes
650 g de prunes dénoyautées
150 g de sucre complet
3,5 cs de vinaigre de cidre
2 cs de vinaigre balsamique
1 cc de garam masala (gentiment fourni pas Ducros)
1 pincée de sel


Pâte à pizza
210 ml d'eau
350 g de farine T65
1 cc de levure de boulanger instantanée
1/2 cc de sel
1 cc de sucre roux
2 cs d'huile d'olive

Garniture
1 courgette moyenne
du chèvre frais ou son équivalent en fromage végétarien
quelques noix
de l'huile de noix


D'abord, la pâte. 
Si tu as une machine à pain, il suffit d'utiliser le programme "pâte seule" ou bien "pâte à pizza" et de patienter. Sinon, tu peux pétrir les ingrédients à la main ou à l'aide d'un robot et laisser lever la pâte une bonne heure.

Ensuite, la sauce.
Après avoir lavées et dénoyautées les prunes, déposer tous les ingrédients dans une grande casserole. Porter à ébullition, puis baisser le feu et laisser cuire 40 minutes à feu moyen en remuant de temps en temps.
Garder une bonne quantité de sauce pour la pizza (environ 2 louches) et mettre le reste dans un pot à confiture. A utiliser partout où bon te semble.

Préchauffer le four à 240°C.

Une fois la pâte prête, l'étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Recouvrir de sauce aux prunes, de courgette râpée, de fromage, de noix et d'un filet d'huile de noix. 
Cuire une quinzaine de minutes. La pizza doit avoir une jolie couleur.





Et parce que ta machine à rêver interne doit être régulièrement nourrie pour bien fonctionner, il te faut penser à te ressourcer et à multiplier les inspirations. 
Pour ce faire, je te proposer d'aller feuilleter une nouvelle revue qui m'a tout de suite convaincue : Simple Things. Le numéro 3 est d'ores et déjà disponible chez ton marchand de journaux préféré donc tu n'a pas à hésiter. 

Simple Things


Avec un peu de chance, il pourrait même arriver directement dans ta boîte aux lettres !
Car oui, le p'tit sushi a la grande joie de t'annoncer qu'il organise son 1er concours. :)

Si tu as envie de gagner le numéro 3 de Simple Things, accompagné d'un joli sac coton et d'un livret pour la première place, tu seras gentille :
- d'aimer la page FB de Simple Thing
- d'aimer la page FB de Much more than sushi (ben oui, faudrait pas m'oublier non plus !)
- de me dire quelle est ton idée simple pour te ressourcer. 

Quatre autres personnes auront également la chance de recevoir le numéro 3 de Simple Things.

Un arbitre totalement subjectif et sushi'esque se chargera de désigner les vainqueurs.

Et, petit carré de chocolat avec le café, chaque gagnant-e aura la joie de trouver un exemplaire du hors-série happi-food dans son colis. 


happi-food



 
pizza, prunes, courgettes, garam masala, cuisine végétarienne, chèvre pizza, prunes, courgettes, garam masala, chèvre, cuisine végétarienne

8 commentaires:

Noémie a dit…

Pour commencer tout d'abord, je me suis dit "mais elle a mis quoi sur sa pizza?" j'ai regardé la photo sous tous les angles car cette impression de pizza des champs me plaisait de trop... après forcément j'ai pas pu résister de passer de Facebook à ptit sushi, et là j'ai lu prune! Oh prune tiens donc! :-) Encore plus superbe! Les mélanges surprenant comme je les adore et enfin j'ai vu l'histoire du légume rapé! Tadadam! Tu es magique Tombouctou!

Et sinon pour ton petit concours avec ces chouettes magazines, je vais te piquer ton happi food ah ah ... donc je suis éliminée d'avance mais la chose la plus simple pour me ressourcer est celle que j'ai faite hier : Sortir le soir quand il fait nuit me mettre sur le palier de ma porte, sentir l'air frais, regarder les étoiles et recevoir parfois avec magie des rencontres et de la douceur... L'hiver avec une tasse de thé chaud et une couverture...

Tom Bouctou a dit…

Je me suis fait la même réflexion : "j'ai mis du foin sur ma pizza ou quoi !?!". C'est marrant, c'était moins visible en "vrai" que sur les photos. mais j'ai trouvé ça plutôt rigolo. :)

mamapasta a dit…

une pizza au chutney de prunes et sans tomates, il fallait y penser!
le magazine happy-food je l'ai, et il m'a beaucoup plu.....

MinimalEvaBee a dit…

bonjour, cette recette me fait très envie ! moi ce que j'aime faire pour me ressourcer, c'est m'allonger dans l'herbe du jardin ou sur le sable d'une plage déserte à lire un bon livre ou un magasine comme Simple Things que j'adore :)

Tom Bouctou a dit…

Mamapasta : et oui, tu auras sans doute remarqué que j'aime bien flouter les frontières et ne pas m'en tenir aux habitudes. :)

MinimalEvaBee : ah, l'herbe du jardin... surtout quand quelques brins d'herbe viennent chatouilles les orteils. :)

Natacha no gluten a dit…

Je découvre ton blog grâce à un lien sur féminin bio. Très sympa, je tombe sur le concours :-)
J'ai aimé les deux pages et pour me ressourcer, je cuisine du sucré, cela me détend!:-)

cocotte et biscotte a dit…

Ne jamais oublier ses rêves tout en vivant dans le présent..voici une jolie ligne de conduite qu'il est bon de se souvenir de temps en temps;) merci pour ce joli billet.

Quand à ta pizza aux prunes, j'adore, c'est osé et coloré, je valide :)

Nospetitesmadeleines a dit…

J'adore ce Mag et cette idée de profiter de l'instant présent, des petits bonheurs, car le Bonheur se trouve pas en lingot mais en petit monnaie comme dirait M'sieur Benabar.

Se coucher en se disant quelles ont été les 3 belles surprises de la journée (un rayon de soleil, un carré de chocolat blanc, une caresse de son enfant, l'odeur des madeleines qui cuisent au four), c'est déjà vivre dans le bonheur présent!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...