Filer à l'anglaise

11:52


[le début de l'histoire, c'est par ici]

Noël est passé. Il peut enfin reprendre le cours de sa vie. Et tout d'abord, s'occuper de son physique. 
Même s'il déteste ce job, c'est fou ce que le gros joufflu blanc et rouge s'insinue au plus profond de lui, chaque 24 décembre. Pourtant, sa "venue" n'est que souffrance : grossir, porter une barbe et des cheveux postiches qui grattent et tiennent trop chaud, tenir des conversations débilitantes avec un champ lexical réduit à 50 mots. Sans parler de la nuit sans fin passée à se peler les miches et à saigner des tympans. 
A cause des rennes.
Qui adorent chanter, des chants de Noël forcément. Sans s'arrêter. Du tout. Pendant 24 heures.

Néanmoins. Chaque année, se départir du vieux bonhomme est toujours aussi difficile. Un effet collatéral de sa jovialité sans doute.
Le quitter. Perdre ses kilos, retrouver sa rousseur de farfadet, c'est se retrouver lui. Lui, le blasé, le revenu de tout, le pessimiste bon teint. 
Promis, l'année prochaine, il essaierai de trouver un moyen pour garder une bribe d'optimisme en lui.

Mais pas cette année.
C'est trop tard.
Bien difficile à faire face au triste, et pas nouveau, constat que les humains sont toujours capables d'aller plus loin dans leur propre destruction. Ce qui ne cesse de le surprendre. 
Cette capacité à l'entre/auto-destruction, tout de même !

Bref.
En ce milieu d'hiver, il n'a pas le moral. Un détour chez les siens lui fera le plus grand bien.
Direction Londres donc.
Retrouver ces morts qui sont si vivants (Ainsi vivent les morts, de Will Self), la conversation du marquis de Carabas et les conseils combattants de Chasseur  (Neverwhere, de Neil Gaiman). Un peu d'entre soi réparateur pour tenter d'éponger la fièvre d'angoisse que suscite chez lui les humains de 2016.

Quelques scones ne gâteront pas l'ambiance.

Scones à l'huile d'olive 


scones vegan à l'huile d'olive


Pour un vingtaine de scones

300 g de farine T65
120 ml de lait végétal (de soja dans mon cas)
70 g d'huile d'olive
30 g de sucre blond
11 g de levure
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 210°C.
Si tu as un robot pâtissier, je te conseille de l'utiliser, ce sera plus simple. Sinon, il faut pétrir à la main.

Avec le robot, utiliser le crochet.
Déposer la farine, la levure, le sel et le sucre dans le bol. Lancer le robot et ajouter peu à peu l'huile puis le lait. Travailler jusqu'à ce que la pâte soit bien souple (3-4 minutes).
Abaisser le pâton sur 2 cm, le replier sur lui-même et l'abaisser à nouveau sur 2 cm.
Détailler les scones à l'aide d'un emporte-pièce. Il faut les détailler bien précisément, pas au couteau, et d'un seul coup car si la pâte se replie un peu, le scone ne lèvera pas.
Déposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Cuire 10 minutes.



Avec cette recette, je participe au concours "Take me to London" organisé par le blog Food Addict. :)



scones, huile d'olive, cuisine vegane scones, huile d'olive, pâtisserie 

You Might Also Like

10 commentaires

  1. Sympa pour faire l'apéro. Ils ont l’air délicieux ces scones.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'ils passent aussi très bien en version salée !

      Supprimer
  2. Mmmmh !!! Ils ont vraiment l'air appétissants.
    Dites-moi, serait-il possible d'avoir votre adresse mail ?
    Merci bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre question, elle m'a permis de constater que j'avais oublié ce point sur mon blog. :)
      Il suffit maintenant de cliquer sur l'enveloppe en haut, à droite.

      Supprimer
  3. je n'ai pas participé au concours mais j'ai rencontré Karyne du blog " food addict " maintenant il faut que je teste ces scones " méditerranéens " avant que le réchauffement soit tel que les oliviers ne produisent de l'huile en GB!

    RépondreSupprimer
  4. Ça a l'air bon ! Personnellement je conseille aussi à tout le monde ce livre de cuisine original et très complet, c'est ma bible, depuis que je l'ai découvert je ne m'en lasse pas. Et il y a toutes sortes de desserts variés ! En plus c'est vraiment un bel objet...

    RépondreSupprimer
  5. j'arrive un peu tard, mais tu utilise de la levure chimique ou de la levure de boulanger ? Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'est jamais trop tard pour pâtisser. :)
      Levure chimique.

      Supprimer

Subscribe